Skip navigation

Ville, stop à la loi du béton

Construire plus et mieux : notre politique a produit ses résultats. Nous voulons non seulement aider chacun à accéder à un logement mais aussi offrir à tous un meilleur cadre de vie en ville : plus beau, plus vert, plus humain.



« Nous poursuivrons notre dispositif antighettos en ne finançant pas de logements sociaux dans les quartiers où il y en a déjà plus de 30%. »


  • ...
    Casser les dalles et remettre la nature en ville
    • Doublement du programme quartiers innovants et écologiques avec 65 nouveaux éco-quartiers.
    • Encourager les jardins partagés et les cités jardins pour en finir avec les dalles et la bétonisation au pied des immeubles.
    • Protéger les quartiers pavillonnaires des excès de l’urbanisation.


  • ...
    Aider les jeunes à mieux se loger
    • 35 000 logements supplémentaires pour les étudiants et les jeunes actifs.
    • Poursuivre les aides régionales pour permettre aux jeunes de devenir locataires et de payer leur caution.
    • 3 000 places d’internat dans les lycées, également ouvertes aux étudiants.
    • Soutenir les projets de logements partagés (co-living, intergénérationnel...).


  • Grâce à la Région,

    200 000 Franciliens

    accèderont à un logement social ou un logement rénové lors du prochain mandat.



  • ...
    Plus de sécurité et de bien-être dans les logements
    • Suppression des 50 000 passoires thermiques dans le parc social à l’horizon 2030.
    • Création d’une brigade régionale de réparation rapide des ascenseurs pour les copropriétés et logements sociaux.
    • Conditionner le financement régional des logements sociaux à la création de balcons.
    • Exclure du logement social les personnes condamnées pour dégradation de locaux, violences ou trafics.
    • Poursuivre avec les maires notre combat sans relâche contre l’habitat indigne et les marchands de sommeil.


  • ...
    Répondre aux attentes des classes moyennes
    • Renforcer notre soutien aux logements locatifs intermédiaires pour aider les classes moyennes trop souvent oubliées.
    • Encourager l’accession sociale à la propriété par le développement du bail réel solidaire qui diminue le prix d’achat du logement.
    • Engager la transformation de bureaux non utilisés en logements.